IFP (intermédiaire en financement participatif)

C'est un agrément permettant la mise en relation d'acteurs ayant la capacité de financer un projet et des acteurs souhaitant porter un projet.

Définition de L'IFP

L'IFP ou intermédiaire en financement participatif est un agrément permettant la mise en relation d'acteurs ayant la capacité de financer un projet et des acteurs souhaitant porter un projet.

Généralement les financements sont des dons ou des prêts avec ou sans intérêts. L'IFP fait partie des professionnels spécialisée dans la vente des produits financiers notamment le crédit.

Ce statut est mis en place par l'ordonnance 2014 559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif. Pour obtenir ce statut il faut être immatriculé à l'ORIAS.

Quels sont les autres statuts du financement participatif ?

Le CIP

Le CIP ou Conseiller en Investissement Participatif a un rôle de conseil, son objectif est de faire respecter les règles relatives à la gestion des conflits d’intérêts, à la réalisation d’un test d’adéquation de l’offre au profil de l’investisseur, à la transparence sur les prestations fournies aux émetteurs et les frais perçus dans la délivrance des conseils aux clients.

Il est régulé par l'Autorité des Marchés Financiers, qui vérifie ses capacités professionnelles, ainsi que celles de sa plateforme de financement participatif, et qui lui permet de respecter des règles qu'elle a édictées. Certaines relèvent du Code Monétaire et Financier.

Le CIP est immatriculé auprès de l'ORIAS. Cet organisme vérifie que les exigences d’âge et d’honorabilité fixées par décret soient respectées.

Les PSI

Les prestataires de services d'investissement (PSI) sont un ensemble d’acteurs qui proposent des services et conseils en investissement aux particuliers et aux investisseurs. Ils contribuent à orienter l’épargne vers le financement des entreprises, favorisant ainsi leur développement.

Faire ma demande