Comment combler un découvert bancaire ?

Comment combler un découvert bancaire ?

Est-ce que tu savais que près d’un français sur deux serait concerné par le découvert bancaire en France ? Si c’est ton cas, la suite pourrait t’intéresser.

Simule ton emprunt
Faire ma demande

Les chiffres du découvert bancaire en France

Selon une étude récente, l’année passée 46% des français ont exprimés avoir été dans le rouge au moins une fois dans l’année.

Finalement ce sont 19 % des français qui sont à découvert au moins une fois par mois, et 13% une fois par trimestre. Souvent, ce découvert est causé par une dépense imprévue ou une faute d’inattention sur le budget.

Et qui dis découvert dit frais bancaires, et note salée.

Des frais bancaires élevés

Lorsque tu es à découvert des frais de transactions sont appliqués, ils sont appelés agios et peuvent aller de 16 % à 21 % selon Panorabanques. Généralement, une transaction à découvert te coûte 8 €. Et on sait pertinemment qu’être dans le rouge est déjà assez anxiogène, alors quand le mois suivant les agios s’ajoutent, renflouer son compte devient un casse-tête.

Il existe plusieurs solutions dans ce genre de cas de figure.

Nos conseils pour réduire les frais de découvert

1) Le micro-crédit

Dans un premier temps tu peux anticiper en souscrivant à un mini-prêt, avant la grosse dépense ou les différentes dépenses inévitables. Cette solution est dans tous les cas moins coûteuse qu’un gros découvert. Une solution simple, rapide et sans prise de tête. Si tu souhaites en savoir plus tu peux faire ta simulation en ligne.

2) Etablir ton budget

Sinon tu peux établir ton budget à l’avance en début de mois, et lorsque tu sais combien tu dois dépenser jusqu’à ton prochain revenu pour subvenir à tes besoins, tu retires en une fois la somme dont tu as besoin.

3) Revoir l’offre bancaire à laquelle tu as souscris.

Parfois les banques proposent des packages afin de répondre à leurs quotas, elles vendent leurs nouvelles offres qui ne comprennent aucun service dont tu as besoin. Tu peux résilier cette offre si tu te rends compte qu’elle ne te convient pas, ça t’évitera de payer pour des services liés et par la même occasion tu peux négocier ton découvert autorisé.

4) Demander l’offre relative à la fragilité financière

La loi prévoit, depuis 2014, des services bancaires spécifiques aux personnes en situation de vulnérabilité dans le secteur bancaire.

Si tu es dans un des cas indiqué ci-dessous, alors tu es considéré comme étant en situation de fragilité financière :

  • Ta banque t’a déclaré dans cette situation selon ses propres critères ;
  • Tu es inscrit au fichier central des chèques impayés (FCC) de la Banque de France ;
  • Tu as été déclaré éligible à la Procédure de Surendettement.

Des solutions adaptées :


Dans ce cas, tous les établissements bancaires sont tenus de te fournir des services au tarif de 3 € par mois. Les commissions d'intervention ne peuvent excéder 4 € par transaction, soit un total de 20 €.

En ce qui concerne les incidents de paiement, les frais sont plafonnés à 20 € par mois et 200 € par an.

Si tu es concerné par le découvert et les frais bancaires, tu peux donc anticiper, établir ton budget, te tourner vers ta banque...

Tu sais dès à présent comment limiter les frais intempestifs de ta banque. Et pour éviter d’avoir à payer des agios au dernier moment, tu peux aussi venir découvrir le mini-prêt Moneybounce.

Autres articles bénefs :